Admettre la réalité

 

La réalité

Qu’est-ce que la réalité ? Tous les penseurs se sont heurtés un jour à ce concept difficile à capturer. Pour Platon il y aurait une réalité immanente aux choses que nous percevons, et il faut dépasser nos perceptions pour s’en approcher. Pour Kant, puis pour Schopenhauer, la réalité humaine n’a de sens qu’à partir du monde sensible aux hommes, et toute autre notion de « réel » serait une construction mentale non fondée. Entre ces deux conceptions de la réalité, nous n’avons pas de moyen de choisir, et nous restons sur notre faim : qu’est-ce donc que le réel ?

Mais quelle que soit l’orientation qui correspond le mieux à votre intuition, la démarche que je propose dans cet article reste adaptée. Quelle est mon intention ? Si je pose la question de la réalité, c’est dans une intention précise : une étape cruciale pour réussir est de baser vos actes sur des fondations sûres. Agir à partir du réel est la bonne stratégie. Et donc, admettre la réalité telle qu’elle est, est une étape cruciale !

L’espoir

« L’espoir est la plus grande entrave à la vie. En prévoyant demain, aujourd’hui se perd. »

Sénèque

 Vous rencontrerez rarement des interlocuteurs conscients de ne pas vivre dans la réalité. Et nous admettons, chacun d’entre nous, difficilement les zones d’ombre qui nous font agir sur une perception erronée de la réalité. Habituellement, si nous agissons sur des fondations fictives, c’est de façon inconsciente.

Et ce qui rend complexe l’observation objective des faits, est que souvent, seulement une partie de la réalité est masquée à notre perception : nous utilisons une carte mentale composée de réel principalement, et parsemée sporadiquement de faits faux ou non vérifiés.

L’espoir (et son frère d’ombre la crainte) est un exemple typique de construction mentale composée de réel et d’imaginaire : basée sur des faits observés, et basée sur une espérance imaginaire, nous fondons des espoirs de quelque chose de bon, ou bien nous fondons des craintes de quelque chose de mauvais.

Du vague espoir de gagner au loto, sans aucune conscience de ce que cela signifierait concrètement dans nos vies, à l’espoir d’être enfin reconnus, enfin appréciés, ou enfin aimés, pour ce que nous sommes « naturellement », ces projections mentales occupent et polluent notre esprit au quotidien. Tant qu’un projet concret n’est pas né, accompagné d’objectifs atteignables et séquencés, alors ces espoirs restent des rêveries.

Pour réussir, faut-il cesser d’espérer ? Oui !

Accepter plutôt qu’espérer

L’acceptation pleine et complète de la réalité, l’acceptation des faits objectifs et observables sont les précurseurs de votre réussite. Le passé est passé. Il ne se mutera pas en une autre histoire, cessez de rêver je vous dit !

Alors oui, la plupart du temps si on n’y prend pas garde, nous avons tous cette tendance naturelle à ne retenir de la réalité que ce que nous en supportons. Et ce que nous ne voulons pas voir, nous ne le voyons pas. N’y voyez là rien d’intentionnel ou de malveillant, c’est un mécanisme naturel de protection. Maintenant, prenez le contre-pied de cette orientation naturelle !

Acceptez simplement les faits tels qu’ils sont, ne  les jugez pas, ils sont comme ils sont.

  • N’essayez pas de tordre les faits pour qu’ils entrent dans votre désir du monde idéal,
  • Ne refusez pas ce que vous voyez,
  • Admettez qui vous êtes,
  • Acceptez votre réalité

Devenez le plus objectif possible, apprenez à le devenir. Imaginez une vidéo en train de vous filmer dans ce que vous faites, maintenant. Quel serait le film ? Et quel serait ce film concernant ce que vous faisiez il y a une heure, il y a deux heures, ou une semaine ? Seriez-vous à l’aise avec ce film, l’accepteriez-vous ?

Trouvez la façon la plus juste possible de voir ce qui vous entoure, dans chaque situation, et choisissez ce que vous allez faire à partir de cette réalité.

Cela revient à choisir l’interprétation que vous allez faire de la réalité, cela revient à vous donner des choix ! Et finalement c’est votre vision du monde qui va se transformer, et surtout s’enrichir …

Et c’est formidable !


Acceptez la réalité !


 

1 réflexion au sujet de “Admettre la réalité

Les commentaires sont fermés.