Origine :  V Lenhardt à partir de l’AT et Schutz (Estime de Soi)

Champ :  Coaching et Team building

Description

OK (être OK).  OKness dans l’ici et maintenant (nécessite une bonne sécurité ontologique) pour accepter la situation telle qu’elle est dans quatre domaines précis :

  • Par rapport à soi : être 0k, c’est  s’accepter inconditionnellement , de se savoir aimable inconditionnellement. Je suis 0k parce que j ‘ai en moi suffisamment de force de guérison, de croissance et d’amour pour me réapproprier ma liberté et la responsabilité de ma croissance.
  • Par rapport aux autres : être 0k avec les autres, c’est  voir qu’il y a un prince dans chacun, c’est assumer la limite de la relation. Etre 0k avec quelqu’un, c’est être prêt à s’engager avec cette personne même si elle s’effondre. C’est accepter l’autre dans son ambiguïté irréductible et en même temps accepter que si je ne peux supporter l’autre, la relation de coaching n’est pas possible.
  • Par rapport aux deuils : deuils de la sexualité, de la toute puissance (prise de pouvoir déplacée), de la relation thérapeutique si je suis en entreprise, accepter d’être remis en cause potentiellement dans son comportement sans perdre une stabilité suffisante.
  • Avoir fait l’analyse de son rapport à l’argent comme moyen d’évaluation de son Okness au niveau personnel (sécurité ontologique) et au niveau professionnel (le coach a-t-il trouvé son identité managériale i.e. reconnaissance interne, reconnaissance externe, sa peau). Si cet ajustement identitaire n’a pas été fait, la relation de coaching risque d’être parasitée.

Fonctionnement

Comment vérifiez-vous et quels moyens vous donnez-vous pour être OK avec vous-même et avec les
autres ? Comment la retrouver ?
Si le coach ne se sent pas en OKness à un moment donné dans un coaching individuel, il doit
rétablir des protections. Quelques idées pour cela :

  • Nettoyer ses lunettes
  • Ressenti interne : attention aux états du Moi
  • Etre en position Méta : Exprimer le sens/besoin et méta-communiquer
  • Vigilance au cadre de référence
  • Mon son ton
  • Quel enjeu ? Qu’est ce qui est « en jeu » ?
  • Verbaliser son ressenti
  • Faire une pause
  • Confronter positivement
  • Dénoncer un processus parallèle si applicable

Utilité  : Intelligence de situation, adaptation aux besoins

Pour retrouver mon OKness : Lorsque je suis émotionnellement impliqué, ce qui marche bien pour moi = 3 ou 5 minutes de cohérence cardiaque, aidée par exemple par une petite vidéo sur youtube

 

Print Friendly