1. Expliquer au sujet ce qui va se passer et choisir un endroit du corps pour poser une ancre kinesthésique.
  2. Demander au sujet de retrouver une situation précise où il a été particulièrement heureux, (le sujet doit pouvoir situer cette situation : quand ? où? avec qui? etc.)
  3. Guider le sujet pour qu’il se ré-associe à cette situation. Le praticien veille à se mettre lui-même dans un état similaire (« go first »).
    • Vois ce que tu voyais…
    • Entends ce que tu entendais…
    • Ressens ce que tu ressentais…
    • Immerge-toi dars cette expérience comme si tu la vivais là, maintenant…
    • Intensifie toutes tes perceptions … Amplifie ta respiration…
  4. Calibrer la montée en intensité de l’état interne et à l’inspiration, ancrer kinesthésiquement à l’endroit du corps repéré en 1. Maintenir le contact pendant 10 à 15s, puis lâcher.
  5. Faire un état séparateur.
  6. Tester (sans prévenir le sujet) en restimulant l’ancre (même endroit, même intensité, même durée), calibrer.
Print Friendly