Dans cette introduction à la PNL (Programmation Neuro-Linguistique / NLP en anglais), je vous propose quelques qualificatifs caractéristiques qui pourront nous aider à partager une conception commune de ce qu’est la PNL, ou de façon plus pratique, de ce que nous pouvons réaliser avec la PNL.

Il était unebandler-grinder fois un mathématicien et un linguiste, John Grinder et Richard Bandler, qui portèrent un œil neuf et un peu décalé sur les évolutions de la psychologie clinique, de la psychopathologie, et de la thérapeutique.

Nous étions dans les années 60, sur la côte ouest des Etats-Unis, et c’était l’époque d’Esalen, de l’école de Palo Alto, une période de bouleversements théoriques et de révolutions des pratiques.

C’est l’époque, entre autres, de Fritz Perl, d’Eric Berne, de Milton Erickson.

Quelques définitions et usages :

  • La PNL est une discipline de la communication entre individus

Elle tire son origine de la modélisation de trois thérapeutes réputés des années 50-60, filmés, suivis sur des dizaines d’heures, et surprise (!) : les mêmes techniques se sont retrouvées – ce sont les bases de la PNL (ci-dessous)

Cette démarche consistant à modéliser des experts d’un domaine est également devenue un des outils de la PNL. Nous souhaitons améliorer un comportement, une pratique, ou une activité ? Allons modéliser un expert, et essayons de trouver des traits qui boosteront notre pratique.

  • La PNL est un moteur de changement personnel

Qu’est-ce que je peux changer dans mes comportements, dans mes croyances ?
Comment retrouver mes valeurs et me recentrer sur mon identité ?

  • La PNL peut être utilisée comme outil pédagogique

Comment mieux mémoriser, mieux comprendre, mieux enseigner ?
La méthode : la modélisation des meilleurs pédagogues, la modélisation des meilleurs élèves, et nous en retirons des principes d’efficacité pédagogique.

  • La PNL s’intéresse aux émotions ressenties,

Une émotion est une ressource d’apprentissage ou de changement.

  • La PNL interroge les idées personnelles, et les idées reçues

Quelles sont mes propres idées ?
Quelles sont mes croyances (la PNL ne parle pas de Foi et le champ de la spiritualité est prudemment laissé de côté) ?
Et quelles croyances posent des limites pour moi ?

  • La PNL est un formidable outil de motivation

Comment trouver et utiliser nos propres ressources, quels sont nos déclencheurs motivants ?

La PNL avait pour ambition d’être une science de la relation, mais je préfère parler d’un ensemble de technique et d’outils qui fonctionnent souvent.

Pour aller plus loin :

Print Friendly

Laisser un commentaire

8 × 1 =