Pensées du 2 juillet

« Back to the trees! » criait l’oncle Vania dans l’oeuvre truculente de Roy Lewis : il vilipendait les méfaits du progrès effréné, mais en profitait tout de même, en cinglante caricature de nos vies de consommateur.
Pensons ! Pensons à nos actes, à leurs conséquences … Pensons, avant que les records de chaleur se succèdent chaque année !